• -40%
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane
Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane

Ruche Dadant Isolée en Polyuréthane

Ruche Dadant complète très légère et fortement isolante en Polyuréthane composée de :

  • Un plancher aéré avec plaque de fermeture pour le comptage varroa et une planche d'envol qui qui sert de fermeture
  • Une réduction d'éntrée 2 positions
  • Un corps Dadant Bande lisses que l'on peut équiper de crémaillères 10 cadres
  • Une grille à reine avec entrée supérieure possible (pour les fortes miellées ou les éleveuses par ex.)
  • Une hausse Dadant bande lisse que l'on peut équiper de crémaillères 8 ou 9 cadres
  • Un nourrisseur qui se transforme en chasse abeille pour les récoltes
  • Un toit épais
  • Une Tige de maintien de toit en inox. Plus besoin de lester les toits

La ruche est livrée avec toutes ses vis non montée. Temps de montage : moins de 5 mn.

Terminer le vissage au tournevis et non à la visseuse.

103,20 € 172,00 € -40%
TTC

 

Paiements sécurisés. Possibilité en 3x ou 4X sans frais

 

Livraison rapide à domicile ou point relais. Retrait gratuit en Magasin

 

Satisfait ou remboursé. 14 jours pour changer d'avis

 

D’après son concepteur, il n'est pas utile de peindre la ruche. Si toutefois vous souhaitez la peindre, il est préférable de la laisser quelques jours à l'extérieur.

Une ruche au service des abeilles

Depuis toujours, les abeilles savent gérer le froid hivernal. En tant qu'apiculteur, notre principal soucis depuis quelques années, est de trouver une ruche qui puisse protéger les abeilles des fortes chaleurs.

Grâce à cette ruche polyuréthane, on constate une nette diminution des écarts de température au sein de la ruche, tout particulièrement les jours de canicule. Les bénéfices sont multiples et cruciaux tant pour les abeilles que pour l'apiculteur

Un développement Printanier plus sûr

De fin Janvier à fin Février, à l'apparition des premières fleurs (amandier, noisetiers ou saule) et dés 12°C, les butineuses sortent et rapporte pollens et nectar en quantité. La colonie élève une importante quantité de couvain.

Malheureusement, à cette période charnière entre la rudesse de l'hiver et le début du Printemps, il n'est pas rare de constater une forte baisse des températures forçant la colonie à abandonner voire cannibaliser une partie de son couvain.

Avec cette ruche isolée, la colonie est bien plus à même de maintenir la température interne nécessaire à l'élevage de son couvain et lui évite ainsi de perdre 2 à 3 semaine dans le redémarrage de son élevage.

Une population de varroa mieux maitrisée l'été

Oui c'est étrange, mais ça s'explique :

En raison des températures estivales de plus en plus caniculaires, la colonie diminue fortement l'élevage de son couvain voire la bloque. Or les varroas reproducteurs (ceux que l'on trouve dans les cellules operculées) représentent les 2/3 de la population de varroa d'une ruche. En cas de forte réduction du couvain ou de coupure de ponte, ce qui est de plus en plus fréquent l'été, les abeilles subissent 3 fois le taux normal de varroa phorétiques (ceux qui piquent les abeilles). Bien souvent la pression est trop importante et c'est l'effondrement de la colonie en quelques jours.

Avec une ruche isolée comme celle-ci, les températures étant mieux régulées, les abeilles continuent à élever du couvain et maintiennent ainsi un taux de varroa phorétique supportable pour la colonie. A charge pour l'apiculteur de gérer correctement sa population de varroa bien entendu.

Fini les désertions estivales

Depuis quelques années, d'Août à début septembre, de plus en plus d'apiculteurs retrouvent leur ruche totalement vide malgré la présence de miel. Ils pensent souvent à un essaimage ou encore à une intoxication.

En réalité, il s'agit d'une désertion. Canicule, forte augmentation de la pression varroa (décrite plus haut), arrêt de ponte, absence de rentrée de nectar et/ou pollen, et pression du frelon génèrent une stimulus de survie qui fait déserter les colonies pour voir si l'herbe est plus verte ailleurs...

En isolant la colonie, les abeilles continuent d'élever du couvain qu'elles n’abandonnent quasiment jamais. De ce fait, on supprime au moins 2 des 5 facteurs, empêchant à coup sur la désertion. Les abeilles apprécieront également un apport de 30 cl de sirop dilué tous les 4 à 7 jours en cas de forte chaleur.

RCHEPOLYURCPLTE
No reviews

Vous aimerez aussi

1 autre produit dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté :

Product added to wishlist
Product added to compare.

Une importante maintenance du site est en cours.

Durant cette période, il n'est pas possible de commander en ligne. Vous pouvez toutefois vous rendre en magasin aux horaires habituels où nous serons ravis de vous accueillir.

Merci pour votre compréhension.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookie.

Leurs but est de vous proposer une meilleure expérience utilisateur.